2011-04 Tours

/2011-04 Tours

.

.

.

TOURS

Comme d’habitude, le week-end du 16 au 17 Avril 2011, a commencé dès le vendredi soir pour certains. Malheureusement, la superbe 430 de Patrick a voulu faire un pèlerinage et se recueillir quelques jours au Mans. Il n’est donc arrivé que le samedi matin avec Janine.

Ceux qui sont arrivés le vendredi soir sont allés dîner à pied dans un restaurant proche de l’hôtel et l’ambiance était déjà joyeuse… De retour à l’hôtel, d’aucuns ont poursuivi jusqu’à une heure quelque peu tardive. Le fleuve à Tours, la Loire, est mauvais et aurait presque pu démâter quelques navires.

Samedi matin, les choses se compliquent: il  faut  ranger les 18 voitures sur le parking. Grâce à Loïc, l’affaire est rondement menée. Il y avait même des places en trop. Parmi ces autos, il fallait noter la présence d’une 458 et d’une California.

Sans retard, nous nous dirigeons vers le restaurant réservé pour nous pour un déjeuner tourangeau arrosé de vins locaux. Le chef nous avait concocté une délicate attention au moment du dessert: le décor de l’assiette n’était rien d’autre qu’un cheval cabré!

Toujours dans les temps, nous sommes allés au musée du Compagnonnage, en visite libre après une présentation succincte par un guide. Il a fallu envoyer une brigade de recherche pour arracher Pascal à la contemplation des chefs d’œuvre.

Ensuite et suivant l’humeur de chacun, pot dans le vieux Tours, ballade ou shopping (j’en connais qui ont fait des achats) pour se détendre, profiter du beau temps et de la ville. Après quoi, les nouveaux venus faisaient déjà partie des anciens.

A dix neuf heures trente, tout le monde est en formation pour aller dîner. Tout le monde sauf deux dormeurs qui, guidés par la faim, ont tout de même retrouvé le restaurant. Nous avons dégusté un menu réalisé avec des produits de la Loire. Retour à l’hôtel et, pour certains, petit tour à la Cabane à Rhum. Mais la marche les avait fatigués et ils se sont montrés très raisonnables.

Dimanche matin à l’heure convenue (là, il faut féliciter le groupe pour son respect des horaires), nous étions sur le parking et une surprise de l’hôtelier nous attendait: sur chaque pare-brise, une photo souvenir avec une vue originale de nos Ferrari. Se sont joints à nous trois Lotus, dont celle du gendre de Gilles et Marie-Claire, et une Porsche locale qui avait la fonction de serre-file. Départ sans encombre (fruit du bon rangement de la veille) à neuf heures et demie. A cette heure, la sortie de la ville ne pose aucun problème.

Nous longeons la Loire puis le Cher.

Après plusieurs regroupements, nous faisons une halte devant le château de Villandry pour y retrouver Eric. Là, nous avons failli perdre la compagnie de Jocelyne et Annie. Grâce à notre président vénéré, tout est rentré dans l’ordre et notre équipage féminin a pu reprendre sa place dans le convoi jusqu’à Saint-Michel sur Loire pour la visite de la collection Cadillac.

Le repas du midi servi au château, là encore avec des produits locaux, a clôturé notre sortie en Touraine.

Vers quinze heures, chacun pouvait prendre le chemin du retour sous le soleil et notre président est reparti en voiture allemande avec une nouvelle grenouille et une maquette de 430.

Daniel & Christine BROUILLON

Photos 2011-04 Tours
2019-02-02T01:19:36+02:0008 Mai 2011|Compte-Rendus Sorties, Programmes|
Scudéria Passion utilise des cookies et utilise des données personnelles que vous avez données via le formulaire de contact Informations Accepter

Cookies et utilisation des données personnelles

Les cookies sont utilisés pour améliorer son interactivité. Nous nous engageons à respecter la réglementation en vigueur applicable au traitement de données à caractère personnel et, en particulier, le règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016 applicable à compter du 25 mai 2018 ainsi que la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi n°2018-493 du 20 juin 2018 relative à la protection des données personnelles. INFORMATIONS